Rencontre avec Isabelle ROME

RENCONTRE ET DÉDICACES

Jeudi 29 Novembre 2018

de 17h à 19h

Plus jeune juge de France, Isabelle Rome n’a que 23 ans lorsqu’elle est nommée juge de l’application des peines à Lyon et où elle s’implique dans plusieurs associations et actions de prévention de la délinquance.
Elle a occupé des fonctions pénales dans diverses juridictions et a servi en cabinet ministériel. Elle est aujourd’hui Présidente de cour d’assises, auprès de la Cour d’appel de Versailles.
Elle a déjà publié « Vous êtes naïve madame le juge » (Editions du Moment, 2012).

Plaidoyer pour un droit à l’espoir –
De la cour d’assises à la banlieue. Le dialogue singulier d’une juge avec les jeunes des quartiers

Aujourd’hui haute fonctionnaire chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes au Ministère de la justice, Isabelle Rome présidait encore très récemment des cours d’assises.
Depuis trente ans, cette juge s’est engagée pour les droits des femmes, la prévention de la délinquance et la réinsertion. Elle n’a eu de cesse de comprendre les causes des passages à l’acte criminel et a noué un dialogue singulier avec ceux que l’on appelle souvent « les jeunes des banlieues ».
A l’heure où la France est secouée par la vague noire du terrorisme, ces derniers – majoritairement Français, musulmans, nés de parents étrangers – sont aujourd’hui propulsés à la croisée de notre méfiance et de nos peurs. Sont-ils en réalité si différents des autres ? Ne doivent-ils pas, eux aussi, vivre et se projeter dans l’avenir au sein d’une société en crise ?
A Creil, Isabelle Rome a voulu donner la parole à ceux qui, souvent, se sentent exclus ou stigmatisés. Elle a aussi interrogé les adultes qui les entourent au quotidien et croient en eux. Des professionnels souvent « invisibles » que sont les chefs d’établissements scolaires, les personnels éducatifs, culturels ou associatifs, élus locaux…
A l’issue d’un travail minutieux et très documenté, structuré autour de dix axes comme le sentiment d’appartenance sociale, la perception de la loi et des valeurs républicaines, le fait religieux et la laïcité ou encore la place des filles et le respect des droits des femmes, Isabelle Rome nous propose des pistes de réflexion originales et audacieuses qui nous permettent
d’espérer encore. Et c’est à l’instauration d’un nouveau droit fondamental qu’elle invite, in fine, notre société : celui du droit à l’espoir pour tous.

Prix public TTC 15.95€
Titre PLAIDOYER POUR UN DROIT A L’ESPOIR : DE LA COUR D’ASSISES A LA BANLIEUE : LE DIALOGUE SINGULIER D’UNE JUGE AVEC LES JEUNES DES QUARTIERS
Auteur ISABELLE ROME
Éditeur ENRICK B. ÉDITIONS
ISBN 9782356443519

Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

Vous êtes naïve Madame le Juge :
Prison, délinquance, récidive…ces mots qui font peur

 » Vous êtes naïve, Madame le Juge !  » Voilà comment un commissaire de police a apostrophé, à ses débuts, Isabelle Rome, coupable selon lui d’avoir accordé trop légèrement une liberté conditionnelle. Alors jeune juge d’application des peines (JAP), elle continuera pourtant de regarder les criminels comme des êtres humains.
Son témoignage est une véritable immersion dans le quotidien d’un juge. On a rarement eu accès, en effet, au face-à-face intime d’un magistrat avec détenus et victimes. Isabelle Rome évoque même les doutes qui l’ont parfois habitée lors de ces rencontres. Ici le meurtrier d’une jeune femme, là un enfant violenté le jour de Noël. Ou encore le criminel nazi Klaus Barbie en prison VIP, qui voulait une grâce médicale, et le terroriste longtemps recherché par toutes les polices du monde, Khaled Kelkal…
En fait, toute la question du sens que la société veut donner à la sanction se trouve au coeur de ce récit, ainsi que le souligne Boris Cyrulnik dans sa Préface :  » Que ressent un juge quand il doit juger une mère infanticide qui a tué un enfant du même âge que le sien ?  »
Isabelle Rome ne manie pas la langue de bois. Punir autrement qu’en incarcérant systématiquement, continuer de traiter les mineurs comme des enfants même s’ils ont commis un délit : autant de pistes de réflexion qu’elle propose

Prix public TTC 8.95€
Titre VOUS ÊTES NAÏVE MADAME LE JUGE: PRISON, DÉLINQUANCE, RÉCIDIVE…CES MOTS QUI FONT PEUR
Auteur ISABELLE ROME
Éditeur ENRICK B. ÉDITIONS
ISBN 9782356443212

Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

Dans une prison de femmes :
Une juge en immersion

La colère et la lassitude exprimées par les surveillants pénitentiaires, au cours de ces derniers mois, nous ont rappelé à tous que la prison, ce n’est pas seulement des murs et des barreaux.
La prison, c’est aussi une histoire d’humanités. De destins croisés, de journées
et de longues nuits partagées, une promiscuité parfois insupportable. Une communauté de vie qui s’impose, au-delà des statuts et des différences. Malgré la surpopulation, malgré la violence presque quotidienne et l’oubli fréquent de ceux qui sont à l’extérieur. Il faut ici coexister.
Isabelle Rome, nommée, à vingt-trois ans, juge de l’application des peines à Lyon, a arpenté
les coursives de nombreuses maisons d’arrêt et connaît cette réalité. Citoyenne engagée pour les droits des femmes, elle a voulu aller plus loin encore et donner la parole à des détenues et des surveillantes de la maison d’arrêt des femmes de Versailles, où elle a enquêté pendant près d’une année.
Chez les surveillantes de ce huis clos exclusivement féminin, Isabelle Rome a retrouvé le même sentiment d’isolement que chez celles qui y sont enfermées. Loin de toute démagogie, elle pose cette question : se satisfaire d’une prison fermée sur elle-même, échouant à remplir sa mission de réinsertion, n’est-ce pas reléguer détenues, personnel pénitentiaire et, finalement, l’ensemble de notre justice « à l’ombre de la République » ?
Elle lance de nouvelles pistes de réflexion sur le système pénal et pénitentiaire, en faisant des propositions concrètes tendant à assurer plus de dignité à tous, à favoriser la réinsertion des détenus et à oeuvrer pour une meilleure reconnaissance des personnels qui en assurent la garde.

Prix public TTC 8.95€
Titre DANS UNE PRISON DE FEMMES: UNE JUGE EN IMMERSION
Auteur ISABELLE ROME
Éditeur ENRICK B. ÉDITIONS
ISBN 9782356443052

Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

Publicités

L’AISNE EN IMAGES – Yves-Marie LUCOT (Textes), Céline Lecomte et Jean-Marie Lecomte (photos)

RENCONTRE ET DÉDICACES

Samedi 1er Décembre 2018

de 15h à 18h

L’AISNE EN IMAGES

Yves-Marie LUCOT, Céline Lecomte et Jean-Marie Lecomte


Combien de fois, en quelque mille cinq cents ans, l’histoire de France s’est enchâssée dans ce qui est aujourd’hui le département de l’Aisne. Faut-il citer à un bout l’épisode du vase de Soissons et à l’autre, l’offensive Nivelle du Chemin des Dames ?
Du nord au sud, entre les champs de bataille, voici cinq grands terroirs : le Saint-Quentinois de l’apparition de l’Art Déco, la Thiérache des églises fortifiées, le Laonnois des acropoles et du massif de Saint-Gobain, le Soissonnais des écrivains et des abbayes ruinées et le sud avec la Brie, le cours de la Marne et des vins de Champagne.
Et les surprises sont nombreuses et de taille à l’exemple de Matisse peignant à Bonhain-en-Vermandois, de Caïn tuant Abel à Jeantes, de Notre-Dame de Laon portant des bœufs, du fantastique donjon épiscopal de Septmonts, de la 4e brigade de « Marines » à l’assaut du Bois Belleau ou du carré d’excellence de la langue française entre La Fontaine, Racine, Dumas père et Claudel.

Prix public TTC 25.00€
Titre L’AISNE EN IMAGES
Auteur YVES-MARIE LUCOS / CELINE LECOMTE / JEAN-MARIE LECOMTE
Éditeur NOIRES TERRES
ISBN 9782900446096


Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

[MÉDICIS 2018] Idiotie – Pierre Guyotat


« Cet Idiotie traite de mon entrée, jadis, dans l’âge adulte, entre ma dix-neuvième et ma vingt-deuxième année, de 1959 à 1962. Ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on nomme le “réel”, ma tension de tous les instants vers l’Art et vers plus grand que l’humain, ma pulsion de rébellion permanente : contre le père pourtant tellement aimé, contre l’autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d’Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire.
Mes rébellions d’alors et leurs conséquences : fugue, faim, vol, remords, errances, coups et prisons militaires, manifestations corporelles de cette sorte de refus du réel imposé : on en trouvera ici des scènes marquantes.
Drames intimes, politiques, amitiés, camaraderies, cocasseries, tout y est vécu dans l’élan physique de la jeunesse. Dans le collectif. »

Pierre Guyotat

Prix public TTC 19.00€
Titre IDIOTIE
Auteur PIERRE GUYOTAT
Éditeur GRASSET
ISBN 9782246862871


Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

[RENAUDOT 2018] Le Sillon – Valérie Manteau



« Je rêve de chats qui tombent des rambardes, d’adolescents aux yeux brillants qui surgissent au coin de la rue et tirent en pleine tête, de glissements de terrain emportant tout Cihangir dans le Bosphore, de ballerines funambules aux pieds cisaillés, je rêve que je marche sur les tuiles des toits d’Istanbul et qu’elles glissent et se décrochent. Mais toujours ta main me rattrape, juste au moment où je me réveille en plein vertige, les poings fermés, agrippée aux draps ; même si de plus en plus souvent au réveil tu n’es plus là. »

Récit d’une femme partie rejoindre son amant à Istanbul, Le Sillon est, après Calme et tranquille (Le Tripode, 2016), le deuxième roman de Valérie Manteau.

Prix public TTC 17.00€
Titre LE SILLON
Auteur VALÉRIE MANTEAU
Éditeur LE TRIPODE
ISBN 9782370551672


Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

[GONCOURT 2018] Leurs enfants après eux – Nicolas MATHIEU


Août 1992. Une vallée perdue quelque part dans l’Est, des hauts-fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a quatorze ans, et avec son cousin, pour tuer l’ennui, il décide de voler un canoë et d’aller voir ce qui se passe de l’autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence.
Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d’une vallée, d’une époque, de l’adolescence, le récit politique d’une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt. Quatre étés, quatre moments, de Smells Like Teen Spirit à la Coupe du monde 98, pour raconter des vies à toute vitesse dans cette France de l’entre-deux, des villes moyennes et des zones pavillonnaires, de la cambrousse et des ZAC bétonnées. La France du Picon et de Johnny Hallyday, des fêtes foraines et d’Intervilles, des hommes usés au travail et des amoureuses fanées à vingt ans. Un pays loin des comptoirs de la mondialisation, pris entre la nostalgie et le déclin, la décence et la rage.

« AU DÉPART, ON POURRAIT TENTER CETTE HYPOTHÈSE : un roman, ça s’écrit toujours à la croisée des blessures. Ici, j’en verrais trois, disons les miennes.
D’abord, l’adolescence. J’ai été cet enfant qui finit, qui rêve de sortir avec la plus belle fille du bahut, et veut sa part du gâteau. Et puis la plus belle fille ne veut rien savoir, le monde reste insaisissable, le temps passe et c’est encore le pire. Il y aura des étés, des flirts, les poils qui poussent, la voix qui mue. Ce sera le plus beau de la vie, et le plus cruel aussi. Dans une histoire, j’essaierai de mettre des mots là-dessus, la cicatrice à partir de quoi tout commence.
L’autre plaie, ce serait celle du social et des distances. Quand j’étais petit, on m’a raconté un mensonge, que le monde s’offrait à moi tel quel, équitable, transparent, quand on veut on peut. Mais un jour, peut-être grâce aux livres, le voile s’est déchiré et j’ai commencé à comprendre. Cette leçon des écarts, des legs et des signes distinctifs, cette vérité des places et des hiérarchies, ce sera mon carburant.
Enfin, il y a ce départ. Je suis né dans un monde que j’ai voulu fuir à tout prix. Le monde des fêtes foraines et du Picon, de Johnny Hallyday et des pavillons, le monde des gagne-petit, des hommes crevés au turbin et des amoureuses fanées à vingt-cinq ans. Ce monde, je n’en serai plus jamais vraiment, j’ai réussi mon coup. Et pourtant, je ne peux parler que de lui. Alors j’ai écrit ce roman, parce que je suis cet orphelin volontaire. »

N. M.

Prix public TTC 21.80€
Titre LEURS ENFANTS APRÈS EUX
Auteur NICOLAS MATHIEU
Éditeur ACTES SUD
ISBN 9782330108717


Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

Louise Macault : Le Destin d’une patriote – Joëlle Tourbe-Lapersonne

RENCONTRE ET DÉDICACES

Samedi 10 Novembre 2018

de 15h à 19h

Louise Macault Institutrice – Le Destin d’une patriote 1921 – 1946

Joëlle Tourbe-Lapersonne


Vous pouvez désormais commander vos livres sur notre boutique en ligne – Cliquez sur le bouton jaune ci-dessus

Chien-Loup – Serge Joncour


L’idée de passer tout l’été coupés du monde angoissait Franck mais enchantait Lise, alors Franck avait accepté, un peu à contrecœur et beaucoup par amour, de louer dans le Lot cette maison absente de toutes les cartes et privée de tout réseau. L’annonce parlait d’un gîte perdu au milieu des collines, de calme et de paix. Mais pas du passé sanglant de cet endroit que personne n’habitait plus et qui avait abrité un dompteur allemand et ses fauves pendant la Première Guerre mondiale. Et pas non plus de ce chien sans collier, chien ou loup, qui s’est imposé au couple dès le premier soir et qui semblait chercher un maître. En arrivant cet été-là, Franck croyait encore que la nature, qu’on avait apprivoisée aussi bien qu’un animal de compagnie, n’avait plus rien de sauvage ; il pensait que les guerres du passé, où les hommes s’entretuaient, avaient cédé la place à des guerres plus insidieuses, moins meurtrières. Ça, c’était en arrivant.

Serge Joncour raconte l’histoire, à un siècle de distance, d’un village du Lot, et c’est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu’il déterre, comme pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confronté à la violence, il nous montre que la sauvagerie est toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées, comme un chien-loup.

Prix public TTC 21.00€
Titre CHIEN-LOUP
Auteur SERGE JONCOUR
Éditeur FLAMMARION
ISBN 9782081421110