Impossible de Erri De Luca

Un promeneur chute dans les Dolomites et meurt. Un homme donne l’alerte. Les deux individus se connaissent, le premier ayant livré le second et tous ses camarades à la police quarante ans plus tôt alors qu’ils participaient à un groupe révolutionnaire. Quand un juge veut faire avouer au suspect le meurtre de son ancien compagnon, l’interrogatoire se mue en réflexion sur l’engagement et l’amitié.

On part en montagne pour éprouver la solitude, pour se sentir minuscule face à l’immensité de la nature. Nombreux sont les imprévus qui peuvent se présenter, d’une rencontre avec un cerf au franchissement d’une forêt déracinée par le vent.
Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l’alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l’affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité.
Dans un roman d’une grande tension, Erri De Luca reconstitue l’échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme «de la génération la plus poursuivie en justice de l’histoire d’Italie». Mais l’interrogatoire se mue lentement en un dialogue et se dessine alors une riche réflexion sur l’engagement, la justice, l’amitié et la trahison.

« Passionnant ! l’interrogatoire d’un ancien par un jeune juge. » A.B

Prix public TTC 16,50€
Titre Impossible
Auteur Erri De Luca
ISBN 9782072860829
Editeur Gallimard

Âme brisée de Akira Mizubayashi

Tokyo, 1938. En pleine guerre sino-japonaise, trois étudiants chinois se réunissent régulièrement autour de Yu, professeur d’anglais, afin d’assouvir leur passion commune pour la musique classique. Un jour, la répétition est interrompue par des soldats et le quatuor, accusé de comploter contre le pays, est violemment embarqué. Caché dans une armoire, Rei, le fils de Yu, assiste à la scène.

Quatre musiciens amateurs passionnés de musique classique occidentale se réunissent régulièrement au Centre culturel pour répéter. Autour du Japonais Yu, professeur d’anglais, trois étudiants chinois, Yanfen, Cheng et Kang, restés au Japon, malgré la guerre dans laquelle la politique expansionniste de l’Empire est en train de plonger l’Asie.
Un jour, la répétition est brutalement interrompue par
l’irruption de soldats. Le violon de Yu est brisé par un militaire, le quatuor sino-japonais est embarqué, soupçonné de comploter contre le pays. Dissimulé dans une armoire, Rei, le fils de Yu, onze ans, a assisté à la scène. Il ne reverra jamais plus son père… L’enfant échappe à la violence des militaires grâce au lieutenant Kurokami qui, loin de le dénoncer lorsqu’il le découvre dans sa cachette, lui confie le violon détruit. Cet événement constitue pour Rei la blessure première qui marquera toute sa vie…
Dans ce roman au charme délicat, Akira Mizubayashi explore la question du souvenir, du déracinement et du deuil impossible. On y retrouve les thèmes chers à l’auteur
d’Une langue venue d’ailleurs : la littérature et la musique, deux formes de l’art qui, s’approfondissant au fil du temps jusqu’à devenir la matière même de la vie, défient la mort.

  • PRIX DES LIBRAIRES 2020 –

« Superbe ! l’histoire boulversante d’un violon et des musiciens au Japon avant la 2nde Guerre Mondiale » A.B

Prix public TTC 19,00€
Titre Âme brisée
Auteur Akira Mizubayashi
ISBN 9782072840487
Editeur Gallimard

Les Roses Fauves de Carole Martinez

En Bretagne, Lola, placide et boiteuse, mène une vie solitaire, cultivant son jardin avec application. Elle vient d’une région d’Espagne où, à l’approche de leur mort, les femmes écrivent des secrets qu’elles cachent dans des coussins décorés de coeurs. Lorsque l’un deux éclate et laisse découvrir les non-dits de son aïeule Inès, la vie de Lola s’en trouve bouleversée.

«Peu après la sortie de mon premier roman, Le cœur cousu, une lectrice m’a raconté une coutume espagnole dont j’ignorais l’existence : dans la sierra andalouse où étaient nées ses aïeules, quand une femme sentait la mort venir, elle brodait un coussin en forme de cœur qu’elle bourrait de bouts de papier sur lesquels étaient écrits ses secrets. À sa mort, sa fille aînée en héritait avec l’interdiction absolue de l’ouvrir. J’ai métamorphosé cette lectrice en personnage.
Lola vit seule au-dessus du bureau de poste où elle travaille, elle se dit comblée par son jardin. Dans son portefeuille, on ne trouve que des photos de ses fleurs et, dans sa chambre, trône une armoire de noces pleine des cœurs en tissu des femmes de sa lignée espagnole. Lola se demande si elle est faite de l’histoire familiale que ces cœurs interdits contiennent et dont elle ne sait rien. Sommes-nous écrits par ceux qui nous ont précédés?
Il faudrait déchirer ces cœurs pour le savoir…»
C. M.

Prix public TTC 21,00€
Titre Les roses fauves
Auteur Carole Martinez
ISBN 9782072788918
Editeur Gallimard

Nuits d’été à Brooklyn – Colombe Schneck

« Appelons-le Frederick, il a 41 ans, il est professeur de littérature, spécialiste de Flaubert, marié, père de Lizzie, 15 ans et vit, au moment des faits, l’été 1991, dans une jolie maison en briques à trois étages dans le quartier de Carroll Gardens à Brooklyn. Frederick trompe sa femme. Sa maîtresse s’appelle Esther, elle est blanche, juive, parisienne, évidemment plus jeune. Elle vient de terminer ses études de journalisme. Elle est en stage de trois mois à New York. Cet adultère est un évènement minuscule, mais la vie personnelle est plus importante que les mouvements du monde, tant qu’on a la capacité d’y échapper. »

Pourtant ce sont bien les mouvements du monde qui vont rattraper Frederick et Esther.
Août 1991, à Crown Heights, un quartier résidentiel de Brooklyn, un juif renverse accidentellement deux enfants noirs qui jouent de l’autre côté de la rue. L’un d’eux est tué sur le coup. Ce quartier où cohabitent difficilement les deux communautés se retrouve très vite à feu et à sang, les rues résonnent aux cris de « morts aux juifs » et « vive les nazis », les magasins sont pillés et les voitures brûlent. Pendant que la réaction policière tarde à venir, Rabbins, révérends, mères de famille, journalistes et simples citoyens s’affrontent, cherchant la faute et la violence dans le regard de l’autre.
L’histoire d’amour entre Esther et Frederick ne survivra pas à ces événements qui les opposent jusqu’à la rupture. Esther ne s’en remettra pas et passera 25 ans à ressasser son amour perdu et à essayer de comprendre ce qui s’est joué lors de cet été 1991. Ce livre est le récit de sa quête pour répondre à la question posée un jour par son amant : Pourquoi ne pouvons-nous pas nous aimer les uns les autres ?

Le roman, écrit d’une plume alerte et qui touche toujours juste, que tire Colombe Schneck de ces événements bien réels transporte autant qu’il questionne sur les thèmes malheureusement actuels du racisme et de l’antisémitisme mais toujours en nous parlant la langue universelle de l’amour et de l’espoir.

Prix public TTC 20.00€
Titre NUITS D’ÉTÉ A BROOKLYN
Auteur COLOMBE SCHNECK
ISBN 9782234086357
Editeur STOCK

Stéphanie Janicot – Le Réveil des sorcières

Et si en commençant son nouveau roman sur la magie noire par un accident de voiture fatal, la narratrice avait provoqué la mort de son amie Diane, guérisseuse et médium ?
Dans la forêt de Brocéliande, où elles se retrouvaient l’été, les légendes celtes, la pratique de la sorcellerie sont toujours prégnantes. Le mystère grandit autour de Diane, sa tragique disparition et ses pouvoirs exceptionnels dont semble avoir hérité sa fille cadette, Soann, une adolescente sombre et troublante, hantée par le deuil et la certitude que sa mère a été assassinée.
Habité par les mystères de la terre bretonne, Le Réveil des sorcières est sans doute l’un des romans les plus personnels et envoûtants de Stéphanie Janicot. L’auteur de La Mémoire du monde (Prix Renaudot poche) y interroge, à travers le personnage singulier d’une adolescente, les liens obscurs de la transmission et les limites entre la vie et la mort.

Prix public TTC 19.90€
Titre LE RÉVEIL DES SORCIÈRES
Auteur STÉPHANIE JANICOT
ISBN 9782226447869
Editeur ALBIN MICHEL

Sanction – Ferdinand von Schirach

Une jurée d’assises qui influence malgré elle l’issue d’un procès, un groupe d’enfants qui s’acharne sur un vieil homme isolé, un homme dont la poupée gonflable est attaquée, une jeune avocate qui doit défendre le chef d’un réseau de prostitution…
Dans ces douze nouvelles appartenant à l’univers de la justice, la plume incisive de Ferdinand von Schirach saisit des existences banales à l’instant précis où elles basculent, et interroge la part sombre qui sommeille en chacun de nous.

Prix public TTC 16.00€
Titre SANCTION
Auteur FERDINAND VON SCHIRACH
ISBN 9782072835605
Editeur GALLIMARD

La grande histoire du Moyen Age – Les hommes, les villes, les cartes

Un millénaire d’histoire dans l’ensemble de notre planète : le Moyen Age est une période incroyable qui concerne des populations très éloignées, en Europe et ailleurs. Divisé en onze parties, ce dossier présente à travers une ville majeure l’histoire du Moyen Age siècle par siècle, ses grands personnages, les bouleversements politiques et religieux, ainsi que les évolutions artistiques. Cet ouvrage, richement illustré de documents historiques, de photographies, de cartes qui recensent tous les conflits militaires, les progrès techniques et les réalisations artistiques qui racontent le Moyen Age.

Prix public TTC 19,95€
Titre La grande histoire du Moyen Age
Auteur Collectif
ISBN 9782822902618
Editeur national geographic

Secrets et Histoire de Vendangeoirs en Pays Laonnois

Il y a bien longtemps, l’église Saint-Julien et Saint-Jean-Baptiste de Royaucourt, petit village de l’Aisne, était entourée de vignes. La vie des villages alentour était rythmée par le temps des vendanges. Les bourgeois et l’aristocratie de Laon y possédaient vignobles et belles maisons, les fameux vendangeoirs. Certaines de ces demeures sont restées figées depuis le XVIIe ou XVIIIe siècle, mais d’autres ont évolué au fil du temps ; d’autres encore ont été détruites par les guerres puis reconstruites. Mais leurs caves et celliers sont bien souvent encore les témoins d’un lointain passé qui remonte parfois au Moyen Âge. Sur les traces de Maxime de Sars et de son livre Les Vendangeoirs du Laonnois, c’est un parcours original de découverte d’une trentaine de vendangeoirs qui est proposé dans cet ouvrage, une balade aux environs de l’église Saint-Julien et au gré de nombreuses rencontres.

Prix public TTC 25€
Titre Secrets et Histoire de Vendangeoirs en Pays Laonnois
Auteur Pascale Pécheur-Jacquet
ISBN 9782957148608
Editeur Amis de l’église St-Julien de Royaucourt

WOMAN – le livre du film –

Regarder le monde avec les yeux d’une femme. Dans la lignée de Human, Woman est un projet dédié aux femmes du monde entier dans un monde où, avant même de naître, l’enfant est un sexe : masculin ou féminin. Woman se fait le messager de milliers de voix singulières qui se croisent dans un portrait bienveillant sur la place de la femme dans nos sociétés. Après plus de 2 ans de travail, 2 000 interviews et 85 tournages dans plus de 50 pays, le film Woman d’Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand se veut le reflet du monde actuel, un reflet parfois sombre face à toutes les injustices encore subies par les femmes. Mais c’est aussi un message d’amour et d’espoir, un hommage à toutes celles qui s’affirment et combattent les stéréotypes, chacune à sa façon. Le livre se découpe en 7 grands thèmes : la condition féminine, le rapport au corps, la sexualité, la maternité, le couple, les violences, l’émancipation et le pouvoir. Chaque chapitre comprend les témoignages de femmes interviewées dans le film, dont une rubrique « coup de coeur » qui consacre la rencontre marquante entre une femme et un(e) journaliste de l’équipe de tournage. Ces prises de paroles sont prolongées et contextualisées par un reportage de presse, la tribune d’une personnalité engagée (comme celle du Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018), la présentation d’actions concrètes menées par des ONG et des données statistiques sur les conditions de vie des femmes dans le monde.

Prix public TTC 25,00€
Titre Woman
Auteur ARTHUS-BERTRAND
ISBN 9782732490366
Editeur La Martinière Beaux Livres

Fille – Camille Laurens

Laurence Barraqué est née en 1959 dans une famille de la petite bourgeoisie de Rouen. Son père est médecin et sa mère femme au foyer.

Très tôt elle comprend, à travers le langage et l’éducation de ses parents, que la position des filles est inférieure à celles des garçons.

Cette expérience se prolonge à l’école, au cours de danse, à la bibliothèque municipale, partout où le langage impose la position dominante du genre masculin : « Garce. Le mot revient et la hante. C’est une injure. Mais n’est-ce pas d’abord le féminin de garçon ? Tout ce qui est féminin déçoit, déchoit, elle le sait désormais. Garçon, c’est un constat. Garce, c’est un jugement. Le mot, en changeant de genre, devient mauvais. Mais il a des pouvoirs. »

Dans ce roman d’une puissance exceptionnelle, Camille Laurens déploie le destin d’une femme confrontée aux mutations de la société française de ces quarante dernières années. La narratrice emporte dans sa voix les grandes problématiques de l’éducation des femmes, de la domination masculine et de la transmission des valeurs féministes aux jeunes générations.

Le parcours de Laurence Barraqué se fait la chambre d’échos de toutes celles qui furent élevées dans l’idée d’une supériorité des hommes. L’auteur saisit avec acuité les moments charnières de l’enfance au cours desquels se joue l’adulte que l’on va devenir. L’écriture de Camille Laurens atteint ici une maitrise remarquable, qui restitue les grandes embardées de la vie tout en faisant résonner la petite musique des mots.

Prix public TTC 19.50€
Titre FILLE
Auteur CAMILLE LAURENS
ISBN 9782072734007
Editeur GALLIMARD